Le bio à Marseille

Vaincre la pollution dans sa voiture

Share Button
Illustration : Catherine EUSTACHE

Illustration : Catherine EUSTACHE

L’intérieur des voitures est très pollué, une étude menée par l’Inserm a montré qu’un bébé dans une voiture est plus menacé par les polluants à l’intérieur de l’habitacle que dehors en ballade dans sa poussette.

Le polluant le plus important provient du gaz d’échappement du véhicule placé devant vous, surtout quand il s’arrête puis redémarre.
Ainsi vous respirez du dioxyde d’azote, gaz irritant qui pénètre les voies respiratoires et fragilise les bronches et des particules fines émises par les moteurs diesel, source d’allergies et de problèmes respiratoires.

A cela s’ajoute :
- les composés organiques volatiles (COV) que l’on retrouve dans la majorité des substances chimiques utilisées pour la fabrication des sièges, accoudoirs, vernis, peintures, colles de revêtements de sol. Plus l’air ambiant est chaud et plus les COV se trouvent dans l’air, ils sont donc respiré et peuvent provoquer des allergies et des problèmes respiratoires.
- le tabac
- les allergènes dus à la présence d’acariens, de poils d’animaux, moisissures et microbes.

Les gestes à adopter :

Pour limiter la présence de tous ces agents polluants à l’intérieur de l’habitacle de votre voiture il est important de :

- Aérer le plus souvent possible à l’air libre en ouvrant les fenêtres;
- Laisser une certaine distance avec la voiture devant vous;
- couper la ventilation dans les tunnels;
- Ne pas fumer à l’intérieur de la voiture;
- Ne pas utiliser de désodorisant chimique;
- changer les filtres intérieurs de l’habitacle;
- aspirer régulièrement l’intérieur de la voiture;
- utiliser un purificateur d’air (il en existe sous forme de clé USB)

VN:F [1.9.22_1171]
Votre avis sur le lieu
Note: 4.0/5 (4 votes cast)
Vaincre la pollution dans sa voiture, 4.0 sur 5 basé sur 4 votes

Laisser un commentaire